Menu général

Retour au :
-Sommaire

Projet
-Mouette Kaio
-Aile Vega
-Mini Acronet
-Choupette
-Flotteurs
-ZAGY Epp
-EF-400 BtoK
-Canadair
-Mustang P51-B
-R@fale
-Super Decathlon
-Aile volante Baietz
-Dornier 335
-Transall
-Mirage
-P38
-Corsair
-SU-25 K
-EPPonic
-Siljak 3D
-MD83
-Saab 340
-Smarties 2
-Planeur EPP
-Delta Kw400
-Stampe SV4
-Super 400
-Cessna 152
-Canadair PSS
-Sukhoi 54
-Kamikaz EPP
-B17
-Drone
-Elphe
-Troll
-Pitts
-AN 28
-SU47-400
-SU47-2T
-Illiuchine IL76
-Gloster Meteor
-MIG 15
-Mirage III
-S3-A Viking
-Payen PA-100
-PZL-130
-Grand PZL-130
-PZL 104 Wilga
-Macchi MC202

-Turbine

-Prénoms






















 

 

 

 
Stampe SV4

 

Voilà
Après avoir pas mal profité de tous les fichiers  aimablement mis à disposition  par tous les fondus de découpe, il a fallu que je me rattrape en concevant à mon tour quelque chose de sympa.
Le fait d’avoir fait faire son baptême de l’air à ma fille dans le Stampe F-BANI a dicté mon choix quant à l’appareil à « copier »
Pour commémorer mon baptême de l’air ce sera un Morane 317   F- ??ZX (prochain dossier) !

Pour les découpes proprement dites il n’y a aucun piège et tous les fichiers sont commentés dans la case ad hoc de chaque fichier.cnc (c’est très pratique et pas assez utilisé à mon goût)
Bien sûr des adaptations d’offset peuvent être nécessaires en fonction des dimensions de votre table, mais ça c’est pas nouveau et là …c’est à vous de jouer.
La seule découpe un peu « intellectuelle » est celle de la partie centrale car elle comporte la découpe du passage d’aile et des cockpits, le but était de limiter au maxi les manips et autres déplacements de pièces qui constituent toujours un facteur de risque ou d’erreur.

Découper d'abord la pièce nommée « partie intermédiaire » pour pouvoir découper les cockpits dans la foulée de la découpe de « passage d’aile »
La partie intermédiaire présente les mêmes facettes que sur la queue, il faudra la mastiquer et la poncer pour les plus puristes .Les dieux de ProfScan (salut Roland ;o) pourront modifier les fichiers pour faire disparaître les facettes …
L’incidence de l’aile inférieure peut être modifiée ici en changeant la valeur du vrillage dans le fichier « passage d’aile »

Reprendre les blocs centraux du fuseau les placer l'un contre l'autre bas du fuseau (la plus plate) en bas, partie avant (notée emplanture ou avant à l'étape précédente) à l'opposé du fil !

 

Découpe du passage d ‘aile  avant pose de la pièce intermédiaire
Attention l’offset 40 n’est pas à modifier inconsidérément  !!!
Voici pourquoi :
Après la découpe du passage d'aile placer la pièce intermédiaire (découpée auparavant, je vous l’avais pourtant dit ;o))) coté fil ( dans l'offset de 40) et sans rien déplacer lancer la découpe des cockpits
Placer une chute de poly sous les poids pour la découpe des cockpits on ne sait jamais si vous avez triché sur les dimensions du bloc.

Comme précisé dans les commentaires spécifiques, poser les tronçons dans le bon sens (d’où l’importance du marquage gauche-droit -avant ; le fil de coupe se trouve coté arrière)  et surtout avec l’offset à 40mm pour pouvoir y poser la « pièce intermédiaire » après la découpe du passage d’aile .
La découpe de la partie arrière peut être facilitée en posant le bloc sur une petite chute de poly pour éviter les messages du genre « limite axe des y dépassée » (salut Gilles ;o) si comme moi vous avez un offset Z de 60 mm dû au bord de table trop éloigné du support de fil. Les angles apparents sur la partie arrière sont volontaires pour simuler l’entoilage du treillis tubulaire…

Pour les ailes j’ai un peu foiré les fichiers de découpe des bouts d’aile ce qui m’a conduit à devoir placer les deux blocs contenant les ailes sur une tranche de poly de 15 mm

 Mais vous me pardonnerez puisque vous découperez les 4 bouts d’aile en une fois !
C’est pour ça que les ailes doivent être découpées bords de fuite du même coté. Si vous ne l’avez pas fait il faudra sortir l’aile à ne pas découper de la dépouille avant de lancer la machine
Une attention particulière pour la découpe de la flèche (identique pour les ailes inf. et sup.) et des dièdres  (différents) qui sont un peu critiques,  pour ceux qui n’ont pas de table à « rapporteur » voir les photos pour les morceaux à supprimer (tracer en fonction)

La découpe des trapèzes superflus se fait en sortant un peu les ailes de leur dépouille

couper pour le dièdre aile supérieure 2°30
couper pour le dièdre aile inférieure  3°30
Flèche des ailes 9° à couper en même temps que le dièdre bien sûr ;o)  mais bon un rappel n’est pas toujours inutile

Découpes pour les dièdres et flèches avec leurs dimensions
Pour la découpe du passage de stab caler les noyaux vers le haut dans les dépouilles avec des chutes de styro fines de cette façon les deux découpes se trouveront au même niveau et le stab se trouvera d ‘équerre . On peut jouer sur l’incidence ici également en modifiant le vrillage.

Petite astuce pour une découpe propre, rapide et symétrique du passage de dérive :
Pour le logement dans le fuseau pré armer une guillotine horizontale offset Y 2mm et largeur de coupe 62 mm
Poser les demi fuseaux à plat, bien lestés sur le fil en position armé (offset 0 ou 1mm et pas comme sur la photo !!j’ai dû finir au cutter ) et lancer la coupe.

Le fil qui se trouvait plaqué sur la table par les poids remontera dans le fuseau lors de la préchauffe et reviendra au 0 en faisant un joli logement bien d'équerre
Essayez d'abord sur des chutes vous verrez alors mieux ce que ça donne et vous pourrez adapter le 2 mm d’offset Y en fonction du rayonnement de votre fil perso.

 

Pour la dérive et le stab pas de complications : Dépron de 6 et basta 
Mais comme l’indique mon maître à penser Papy Kilowatt dans ses dossiers, (salut Philippe ;o))  vous pouvez aussi découper des tranches de 6 dans un bloc avec la fonction découpe test.

Je n’ai pas rendu le volet de dérive fonctionnel  pour deux raisons : je suis une brêle en pilotage et je ne l’utilise jamais (quoique avec le Kamikaz ça vient… Salut Turbi ;o) et ça évite un servo . Vous pouvez donc faire comme suit : la préparer fonctionnelle et la bloquer par deux bandes de scotch au niveau de la fente des charnières
Pour le stab l’emplacement de la découpe du volet est facile à repérer ( le coup de grâce au cutter est vite donné)
Une fois passé votre après midi à faire fumer votre machine vous devriez vous retrouver avec ceci.
Bon pour la couleur j’ai fait avec ce que j’ai trouvé alors pas de commentaires ! …et en fouillant bien il doit bien y avoir un Stampe rose quelque part dans le monde.

Les pièces en Dépron de 6 posées sur les ailes servent au calage des incidences de l’aile sup. par rapport à celle du bas. Les encoches matérialisent les points d’implantation des raidisseurs.
L’assemblage du fuseau ne présente aucune particularité ni difficulté, je colle tout à la polyuréthane en léchant ( ben oui le robinet est trop loin ! ) la face non encollée pour accélérer la prise…toujours pressé !
Les deux ailes sont à assembler après découpe des ailerons et creusement des logements des servos , Je pique deux cure dents enduits de polyuréthane comme de renforts de collage à la jonction des ailes.
Les ailerons sont à l’échelle du vrai pour ne pas interférer avec les points d’ancrage des

Raidisseurs :    aile supérieure 165x 25 à 160 mm du milieu de l’aile

                       Aile inférieure 165x 25 à 140 mm du milieu de l’aile

Les points d’implantation des raidisseurs (ou tiges de cabane, je ne sais pas comment les nommer) sur le fuseau sont à tracer comme ceci :
Sur une ligne tracée parallèlement 15mm sous les bords des cockpits, premier point quasiment sur la face de collage  deuxième à 41 mm.

 

Les points d’insertion des raidisseurs (pour ma part en carbone 4x1 mm)sur les ailes sont faciles à tracer avec le gabarit fourni.

Aile supérieure : à 50  et  275  mm du centre de l'aile écartement : 65 mm
Aile inférieure :à 240 mm du centre de l'aile  écartement 65
Les charnières sont en Micropore sur lequel je passe après mise en place un tampon imprégné d’essence F pour bien appliquer la colle.
Les débattements sont encore à définir. Il n’a pas encore volé …sale temps et pas le temps !
La liaison entre les ailerons haut et bas se fait par une cap 0.8 et des épingles plantées collées dans le  bord de fuite, les articulations sont en gaine thermo 2mm
Les ailes supérieures et inférieures sont placées en position (écartement) avec le gabarit Dépron posé perpendiculairement à 275 mm du milieu de l’aile inférieure
Le piercing étant à la mode vous épinglez le tout et vous passez à la séquence fakir .

Je me suis servi de brochettes en bois bien droites  pour faire les trous dans les ailes et le fuseau.
C'est pratique pour " viser " dans la direction de l'objectif c.a.d. le point d'implantation sur l'aile opposée ou le fuselage et ça vous permet de voir si vous êtes parallèle dans vos « perçages »  le gabarit en Dépron permet de donner les angles de piquage dans l’axe avant-arrière , pour le latéral c’est un peu au jugé, faites vous aider, parfois 4 mains et deux cerveaux ne sont pas de trop ;o)
Pour les enfoncer ne pas pousser dessus sans les faire tourner sinon on fait emporte-pièce même si elles sont bien pointues !!!

J'ai collé les tiges carbones avec un mélange époxy + talc parfumé ça sent bon au ponçage ;o) du microballon serait mieux sans doute mais je n'en ai pas. Je pense que des brochettes bambou pourraient faire le même office que le carbone.
Si vous faites comme moi l’erreur de coller l’aile inférieure en place avant d’avoir pensé à y mettre les servos (6g) et le passage du fil rallongé (trop pressé parfois !) , il vous faudra les placer dans l’aile supérieure et faire courir les fils le long des tiges arrières de la cabane ; ça se voit à peine plus et comme j’ai placé mon récepteur dans le cockpit avant c’est pas plus mal.
Le servo de profondeur( 6g)  est collé couché dans l’entre cockpits en partie supérieure.
La batterie et le contrôleur sont dans la partie inférieure et mis en place par une trappe découpée au cutter derrière le bord de fuite ; la batterie est calée à l’avant par une brochette piquée depuis le bas qui traverse tout le fuselage et idem pour le calage arrière, pour la retirer j’enlève la brochette arrière.

Comme un Stampe n’a jamais volé sans pilote je me suis amusé à y mettre votre rédacteur et sa fille collés sur une feuille de tôle tirée d’une canette en acier ;elle est tenue par des aimants collés dans l’épaisseur de la paroi du fuseau , ça tient super et ça masque bien les entrailles.
La déco a été faite (c’était un essai risqué) en utilisant du papier transfert à chaud pour tee-shirt, je ne le recommande pas puisque la température de fusion du film transférable est supérieure à celle du poly !!! C’est dommage ça aurait pu marcher mais je ne le referais plus, j’ai essayé du papier cool-peel c’est pire !

 

Pour le train j’ai utilisé du carbone 4x1 et du fil à coudre imprégné de cyano pour les ligatures
Les axes sont en cap 2 mm et les roues comme dans le dossier spécial roues pas chères déjà sur le site d’Olivier que je salue ici;o)

Bon et bien voilà yapuka


Je tenais à remercier PKW pour m’avoir initié à la création de fichiers.cnc et Christophe
Lauverjat pour son super logiciel de re-échantillonnage sans lequel j’aurais renoncé et grâce auquel je ne suis pas devenu frapadingue.
Voici les fichiers .cnc ; dans le cas où des numéros sont attribués ils correspondent à l’ordre de découpe (en particulier pour l’ensemble des découpes de la partie centrale)
Le fichier « aile en 40 mm » est là pour ceux qui n’ont pas de 50 mm à disposition mais c’est limite et les cotes sont un peu faussées du fait de l’élimination de la peau qui fait que le bord de fuite devient plus fragile (je n’ai pas testé cette découpe )

Dimensions des blocs à prévoir  en épaisseur 40mm :

Nez à poncer :80x70 épaisseur 20
Nez :121x93
Partie centrale :198x92.5
Partie intermédiaire :100.4x30
Ailes 50 mm :420x120
Ailes 40 mm :420x120
Stab dépron 6 mm :300x120
Dérive Dépron 6mm :150x150

Les fichiers  qui sont tous commentés : stampe.zip (35ko)

Envergure 80 cm, ailerons profondeur,  3 servos 6g , Clark Y, brushless maison,
GWS 8x4.3 conso 7.4 A sous 10.5V, lipo3s 1800mAh, 370g en ordre de vol
Centrage non encore établi

Bonne réalisation et bons vols ( Si des corrections sont à apporter, faites le moi savoir…)

En prime la planche déco (merci ma fille ;o) ) si vous avez des solutions pour faire la  déco  facile avec cette base dites le nous. J’ai déjà essayé de transférer la planche sur du papier de soie blanc et de coller les morceaux découpés  mais le résultat n’est pas terrible (voir les bandes de déco sur le nez).

 

 

 

L’original emmenant ma fille au décollage

Le sourire était plus grand encore au retour ;o), ça c’est du souvenir !

Un grand merci et hommage au pilote André Kieffer (1958-2011)

 

 

Planche déco STAMPE    F-BANI      basé à Habsheim 68 Haut Rhin
Disponible à la bonne échelle dans le fichier ZIP

 

 

 

Dossier réalisé par Pierre Windenberger dit PierreW

 


Webmaster:  Olivier Segouin
Copyright ©2003 Aero@Net et Cnc@Net tous droits réservés (Articles, informations & Sujets).
Reproduction interdite sans autorisation.