Menu général

Retour au :
-Sommaire

Projet
-Mouette Kaio
-Aile Vega
-Mini Acronet
-Choupette
-Flotteurs
-ZAGY Epp
-EF-400 BtoK
-Canadair
-Mustang P51-B
-R@fale
-Super Decathlon
-Aile volante Baietz
-Dornier 335
-Transall
-Mirage
-P38
-Corsair
-SU-25 K
-EPPonic
-Siljak 3D
-MD83
-Saab 340
-Smarties 2
-Planeur EPP
-Delta Kw400
-Stampe SV4
-Super 400
-Cessna 152
-Canadair PSS
-Sukhoi 54
-Kamikaz EPP
-B17
-Drone
-Elphe
-Troll
-Pitts
-AN 28
-SU47-400
-SU47-2T
-Illiuchine IL76
-Gloster Meteor
-MIG 15
-Mirage III
-S3-A Viking
-Payen PA-100
-PZL-130
-Grand PZL-130
-PZL 104 Wilga
-Macchi MC202

-Turbine

-Prénoms






















 

 

 

 
Mirage 2000

Pas maquette du tout mais un peu quand même.

  

envergure

1M00
longueur 1M00
poids en ordre de vol 620gr

 

 

Pour ma première réalisation de projet de découpe, je voulais faire quelque chose de simple, histoire de me faire la main. Je suis donc parti sur une aile volante habillée d’un fuselage, donc la forme d’un jet. Pour le profil, je ne suis pas cassé la tête non plus, un eppler 186 ça fonctionne à merveille. Une petite dérive au pif et voilà un super modèle de combat qui a dépassé mes espérances.

 

L'aile

Pour la découpe de l’aile aucune difficulté, la flèche est calculée pour que ça rentre juste sur ma table (X 640 - Y 360 - Z 760).

Fichier aile.cnc

Une fois découpées, vous pouvez assembler les deux moitiés avec un bout de ruban adhésif pour faciliter les manipulations.

Coupez la pointe au cutter ou à la guillotine sur environ 3cm

 

 

Le fuselage 

Le fuselage est découpé en deux morceaux avec une grande partie qui va de la queue à la verrière et une autre qui va de la verrière au nez.

Pour le tronçon arrière (fichier arfuselage.cnc) une fois la découpe finie vous le laissez dans ses dépouilles et vous repositionnez le bloc sur le fil avec l’arrière qui dépasse de 8cm derrière le fil afin de faire la découpe du passage de l’aile. Fichier ailedansfus.cnc

 

Laissez en le fuselage dans ses dépouilles pour biseauter les "entrées d'air" (environ 45°) à l'aide d'une guillotine.

 

Vous pouvez enfin extraire le fuselage. A l'aide d'un pistolet à souder il faudra encore grappiller un peu de polystyrène à l’intérieur, surtout au passage de l'extrados, pour que l’aile s’ajuste parfaitement.

 

Pour le tronçon avant commencez par découper le profil du coté (fichier avfuscote.cnc) puis sans enlever les dépouilles basculez le bloc pour découper le profil du dessus. (fichier avfushaut.cnc)

 

Ce tronçon est ensuite collé a celui de l’arrière afin de pouvoir le finir par ponçage en épousant ses formes.

  

 

La dérive

La dérive  en coroplast est découpée suivant ces dimensions:

 

 

La finition

Voilà ce que vous devriez obtenir si vous avez tout suivi.

(La dérive n'est collée qu'après entoilage)

Ensuite vient la décoration (si vous voulez le décorer bien sur) suivant votre technique (feutre ou peinture, pour moi ici au feutre) et l’entoilage au scotch armé. On commence par l’aile seule. Pas besoin de coller. Quand l’aile est entoilée, on peut découper les ailerons ainsi que l’emplacement des servos.

Ensuite il faut glisser l’aile dans son fuselage et on peut finir d’entoiler le tout au scotch armé, pas besoin de colle là non plus.

Enfin fixez la dérive en faisant une saignée sur le fuselage avec un pistolet à souder puis la coller en place.

 

 

Les débattements chez moi sont de +/- 20mm avec 60% d'expo, ce qui donne un modèle très vif et précis à toute les allures.

Les servos sont installés suivant la méthode traditionnelle : à plat, rentrés en force puis recouverts d'un bout de ruban adhésif. Les guignols en carte téléphonique vide (plus légère) pliée à chaud puis collée au double face.

L’accu de réception est placé suivant les besoins du centrage qui se trouve à 200mm de la pointe de l'aile (à affiner suivant ses habitudes). Il n’y a pas besoin de plomb sauf pour charger le mirage dans le gros temps, et encore moi je le sors tel quel par tout les temps.

 

 

Voilà, j'espère vous avoir donné envie de construire ce modèle, il vous faudra 2 petites soirées pour en venir à bout (sauf si vous bossez toute la nuit comme Marcellus;-)) mais il vous faudra un peu plus longtemps pour arriver à le casser (ou alors c'est que vous avez oublié l'entoilage au scotch).

Pour toutes questions ou renseignements n'hésitez pas à me contacter : cousinhube@tiscali.fr   http://lrm34.free.fr

 

 

Dossier réalisé par Cousin Hubert

 


Webmaster:  Olivier Segouin
Copyright ©2003 Aero@Net et Cnc@Net tous droits réservés (Articles, informations & Sujets).
Reproduction interdite sans autorisation.