Menu général

Retour au :
-Sommaire

Projet
-Mouette Kaio
-Aile Vega
-Mini Acronet
-Choupette
-Flotteurs
-ZAGY Epp
-EF-400 BtoK
-Canadair
-Mustang P51-B
-R@fale
-Super Decathlon
-Aile volante Baietz
-Dornier 335
-Transall
-Mirage
-P38
-Corsair
-SU-25 K
-EPPonic
-Siljak 3D
-MD83
-Saab 340
-Smarties 2
-Planeur EPP
-Delta Kw400
-Stampe SV4
-Super 400
-Cessna 152
-Canadair PSS
-Sukhoi 54
-Kamikaz EPP
-B17
-Drone
-Elphe
-Troll
-Pitts
-AN 28
-SU47-400
-SU47-2T
-Illiuchine IL76
-Gloster Meteor
-MIG 15
-Mirage III
-S3-A Viking
-Payen PA-100
-PZL-130
-Grand PZL-130
-PZL 104 Wilga
-Macchi MC202

-Turbine

-Prénoms






















 

 

 

 

Drone

 

Pièces :
 

- Nez en deux parties
-  2 demi coques tronçon 2
-  2 demi coques tronçon 3
-  partie moteur en 2 morceaux
-  2 poutres ( 1 droite et 1 gauche)
-  4 dérives (2 grandes, 2 petites)
-  Un stabilisateur
-  une aile centrale
-  un flaps
- 1 paire d’ailes
 
En bonus ! , un superbe sac poubelle pour y mettre les déchets de polystyrène
 

Vous avez besoin :
 

Matériel de base:

 
  1 tige de carbone de ø 3mm (1m)
  1 tige de carbone de ø 2mm
  1 gaine de ø  intérieur 0,9 mm
  1 corde à piano de 0,8 mm ou 0,6mm
  1 corde à piano de 1mm
  1 rouleau de Blenderm ou similaire
  Colle époxy 5min
  Colle universelle
  2 chupa chups pour ceux qui font les flaps (à consommer avant la construction)
  plaque de multiplex 1mm ou carte de banque
 
Électronique, Batterie et motorisation:
 
 3 à 4 servos de 6 à 9g (version flaps= 4 servos)
 motorisation:
 Configuration 1: 1 speed 400 7,2v avec 1 batterie 3 éléments Lipoly de 1500 à 2600 mAh et un variateur 20 A minimum.
 Configuration 2: 1 speed 400 6v, 1 batterie 2 éléments Lipoly de 1500 à 2600 mAh et un variateur 20 A minimum.
 Configuration 3: 1 speed 400 6v, 1 batterie 8 éléments NiMh ou NiCd 2100 mAh ou plus.
 Configuration 4: Brushless et Lipoly à tester.
 1 hélice Gunther ou similaire
 1 récepteur
 1 support d’hélice
 des rallonges servos
 
Pour les drones de compétition:
 
 1 appareil photo et l’électronique KW
 Un  train d’atterrissage
 des diodes pour le vol de nuit!
 
Remarque: Cette version ne fait pas encore le café.
 

 

Assemblage
 

Construction du fuselage :

 
- Coller les deux demi coques du deuxième tronçon et les deux parties du nez.
- Faire correspondre les deux pièces et ajuster l’encastrement. Assembler les deux pièces à serrage sans les coller
 - Découper les arêtes vives du nez (astuce: 1. prendre appui de la lame sur la tangente du couple du tronçon 2, découper à 45° par rapport aux flancs, d’un coté et puis de l’autre en diminuant la profondeur de la découpe lorsque l’on avance, assurez- vous que la découpe est symétrique, éliminer de la même manière les arêtes ainsi créées jusqu’à correspondance des deux profils : 2 et 3)
-  Poncer le nez à l’aide de fin papier de verre en gardant le deuxième tronçon attaché jusqu'à bonne finition
 

- Coller les deux parties du tronçon moteur et Coller les deux demi coques du troisième tronçon
- Faire correspondre cette pièce au troisième tronçon et ajuster l’encastrement. Assembler les deux pièces à serrage sans les coller
- Découper les arêtes vives, procéder de la même manière que pour l’ajustement du nez.
- Poncer le tronçon moteur à l’aide de fin papier de verre en gardant le deuxième tronçon attaché jusqu'à bonne finition
Déparasiter, souder les fils du variateur et coller le moteur (ne pas coller la partie moteur sur le fuselage!)
 

Préparer les poutres et l’aile centrale:
 
- Découper l’emplacement des servos dans les poutres
- Découper une saignée dans l’aile centrale pour les rallonges de servos (Rmq: vous pouvez faire une deuxième saignée pour y ajouter un jonc de carbone de ø 3mm)
- Faire une saignée et insérer un jonc de carbone de ø 3mm dans chaque poutre (en 1) sur la face intérieure, attention !! Il y a une poutre gauche et une poutre droite, posez la poutre sur une surface plane, la face  plate est la face intérieure!
- Faire une saignée pour la commande de profondeur également sur la face intérieure (en 2) et coller la gaine
- Poncez les angles vifs sur les poutres
 

Préparation des ailes :
 
Couper les ailerons à l’aide d’une cornière ou latte métallique et d’une lame bien tranchante! 
Faire un biseau sur la partie intrados de l’aileron
 
- Préparer l’emplacement du guignol sur l’intrados de l’aileron
- Découper,  percer (les 2 guignols ensemble)  et coller à l’aide d’époxy
- Coller la charnière
- Assembler les ailerons sur les ailes
- Coller 3 petits morceaux de collant sur la face intérieure de la charnière (aux extrémités de l’aileron et au centre)  pour éviter sa déformation
 

- Coller et insérer l’aile centrale (attention de mettre le fuselage bien au centre de l’aile).
- Coller les servos sur les poutres
- Coller les deux poutres sur l’aile centrale (attention, vérifier  pendant le collage, que les poutres soient bien espacées de 30 cm à l’endroit du stabilisateur)
- Découper le volet de profondeur (largeur= 35mm) sur le stab, le mettre de coté et coller le stab sur les poutres (sans le volet de profondeur)
- Arrondir les bouts d’ailes ensemble
- Coller les 2 ailes méticuleusement en vérifiant le dièdre de 4°
 


 

Préparation des dérives et volet de profondeur :
 
- Arrondir en ponçant  les parties supérieures des grandes dérives en gardant les dérives juxtaposées. - Arrondir les extrémités des poutres
- Une fois les dérives ajustées de profil, arrondir les angles. Découper la partie inférieure des petites dérives et arrondir
- Coller les dérives sur les poutres à l’aide d’épingles pour les garder d’équerre! (Attention de les garder bien parallèles) à 15 mm du stab
- Couper les parties du stab qui dépassent des poutres
 
- Ajuster la longueur du volet de profondeur et couper les extrémités en biseau, vous pouvez y ajouter un jonc de carbone pour éviter le flambage
- Coupez le biseau du stab comme pour les ailerons, coller le guignol et la charnière, ensuite faite une baïonnette dans une corde à piano de 0.6 mm et insérer la dans le guignol.
- Insérer la corde à piano  dans la gaine et coller la charnière sur le stab, coller une calle entre la gaine et le stabilisateur
- Ajouter également 3 morceaux de collant sur la partie inférieure de la charnière
 
 

- Coller la partie avant sur le troisième tronçon du fuselage, poncer les angles entre ces deux parties
- Pour ceux qui n’utilisent pas de flaps, il vous suffit d’ajuster les 2 morceaux  de la petite aile et de les coller sur l’aile centrale, prenez comme référence le bord de fuite des ailes principales. Vous pouvez ensuite coller le dernier tronçon avec le moteur.
- Couper une trappe dans le fuselage et installer le reste de l’électronique (vous pouvez installer une cloison entre les câbles de puissance et le variateur afin qu’ils ne se touchent pas)
 

 
- Préparer 2 bâtons de sucette
- une baguette de carbone de 2mm
- 1 plaque de multiplex ou carte de banque
- la gaine de butée fournie
- servez vous une bonne tasse de café
 

 
 
- Coller le premier bâton de sucette en dessous de la cloison du 3ème tronçon à une profondeur de 10mm
 
- Insérer une tige de carbone de 15cm dans celui-ci, et par glissement, tracer les points correspondants sur les poutres, faire les saignées et coller les autres morceaux de bâtons de sucette
 
- Couper les 4  guignols à l’aide du gabarit et les percer, noter l’emplacement de ceux ci dans le flaps et coller les lorsque les flaps sont inactifs d’un coté puis de l’autre (tenez le flaps avec du scotch)
 
- Insérer les butées extérieures et coller les guignols sur les axes aux endroits indiqués par les flèches.
 
- Ajouter un jonc de carbone sur les 2 guignols centraux afin d’éviter la torsion de l’axe, creuser dans le tronçon moteur
 
- Percer le guignol pour y introduire la c.a.p (voir image 1)

 

 

 

 

Les derniers réglages
Centrage :
 
Mesurer 51 mm par rapport à la poutre et  tracer une ligne = corde moyenne
Mesurer ensuite 48 mm par rapport au bord d’attaque = distance de centrage
 
Débattements :  
 
Profondeur up 5mm, down 5mm
Ailerons up7mm, down 7mm

 

 

Photos Aériennes

 

Le fuselage à été dessiné pour accueillir les appareils photos medion ou similaires.
 
En effet, quelque soit l’endroit, votre appareil aura toujours sont objectif à l’extérieur. Pour éviter toutes erreurs, il est conseillé de le placer au centre de gravité.
 
Vous pouvez également le placer dans les flancs. Souvent, les appareils des drones sont placés en dessous du fuselage, mais je ne vous le conseille pas!
 

 

 

 

La production

 

Prochaines versions
 

Les fichiers de découpes

 

Télécharger les fichiers de découpes : drones.zip

J'ai cependant quelques recommandations:

1- tous les drones construits doivent m'être signalé (afin de faire une carte des drones) déjà 16 dans la nature...
2-  si possible, avoir une déco style "jungle animals" (voir giraffe  KW)
3 - not for sale = non destinato ala vendita = pas de commerce.
4 - amusez vous bien (une rencontre, ce serait sympa)

Bonnes constructions et bons vols

 

Autres sources : modification de l'épaisseur des pains de roofmat en 40 mm par Pierre Windenberger

 

Drone en hiver ! Drone toujours prêt !
Voilà j'attends Noël BLANC avec impatience!

J'ai en effet confectionné des skis CNC pour mon drone.
Je joins les fichiers CNC et dat

Il vaut mieux coller une semelle résistante sous les skis! pour ma part
j'ai collé de la tôle d'offset (alu de 0,2 mm)

poids total des trois skis : 16 gr

Mais avant de pouvoir monter ces skis qui se clipsent simplement sur les
pneus en mousse, il faut avoir monté un train!

Alors, comme c'est Noël, le Père Kilowatt vous offre aussi de quoi
réaliser ce train :

Les fichiers CNC et dat, de quoi pouvoir couper un moule et une âme pour
un train adapté au drone, à réaliser en fibre de verre ou en carbone.

Il suffit de coller une feuille de plastique auto démoulant (mylar ou
polyéthylène épais) sur chaque face intérieure du moule, d'y stratifier
deux couches de grosse fibre de verre ou carbone (sur chaque face) et de
refermer le moule en intercalant l'âme en extrudé.

On peut aussi incorporer un morceau de CTP au niveau de ce qui sera le
passage de l'axe des roues pour éviter que l'âme en extrudé s'écrase à
ce niveau (ou alors on insère un petit tube et on place deux grandes
rondelles par après pour obtenir le même renfort.

on fait la longueur qu'on désire et on débite ensuite en tranches
d'environs 2 cm pour chaque train avec une scie à métaux ou un petit
disque à tronçonner.

Comme c'est Noël, on prévoit une ou deux tranches pour soit, et les
autres pour les copains (c'est comme avec la bûche!  ;-))


Joyeux Noël à tous et une très bonne année 2005 pleine de découpes CNC.

Papy Kilowatt

Les fichiers de¨Papy Kilowatt

 

Dossier de Johanny Stanus

 


Webmaster:  Olivier Segouin
Copyright ©2003 Aero@Net et Cnc@Net tous droits réservés (Articles, informations & Sujets).
Reproduction interdite sans autorisation.